Est-ce que je vous vends cette série comme la meilleure série de SF de ces dernières années ? Allons-y gaiement, oui ! Comme je l’ai déjà dit dans d’autres posts, je trouve que la qualité des séries produites par Syfy est bien meilleure ces dernières années. Et surtout Syfy a compris que ce qui fait l’essence d’un bon livre de SF c’est son univers ! Et c’est là ou cette série fait très fort, ils ont réussi à construire un environnement à la K Dick extrêmement crédible. Les ressources sont limitées, la géopolitique omni présente, la police corrompue,  les problèmes médicaux importants pour les spatiaux et la tension élevée entre les différents protagonistes (Mars, la Terre et la Ceinture).

L’humanité a colonisé le système solaire (Mars, la Lune rebaptisée Luna, la Ceinture d’Astéroïdes et au-delà), mais les étoiles restent toujours hors de sa portée. Jim Holden est second sur un transport de glace qui effectue la navette entre les anneaux de Saturne et les stations installées dans la Ceinture. Quand lui et son équipage croisent la route du Scopuli, un appareil à l’abandon, ils se retrouvent en possession d’un secret qu’ils auraient souhaité ne jamais connaître. Un secret pour lequel certains sont prêts à tuer, et à une échelle impensable pour Jim et son équipage. La guerre dans tout le système solaire devient inévitable, à moins qu’il ne découvre qui a abandonné ce vaisseau, et pourquoi. L’inspecteur Miller quand à lui recherche une jeune femme. Elle n’est qu’une personne parmi des milliards, mais ses parents ont les moyens, et l’argent peut tout. Quand l’enquête le mène au Scopuli et à Holden, devenu sympathisant des rebelles, Miller comprend que cette jeune femme est peut-être la réponse à tout. Holden et Miller doivent désormais jouer la partie en finesse, entre le gouvernement de la Terre, les révolutionnaires des Planètes Extérieures et certaines firmes aux visées secrètes. Et leurs chances sont minces. Mais au cœur de la Ceinture les règles sont différentes, et un petit vaisseau peut changer le destin de l’univers.

Les effets spéciaux sont bons sans être spectaculaire car le plus important ça reste le scénario et pas les combats à coup de pioupiou lasers. Il n’y a pas de romance stupide, pas d’état d’âmes d’ados mais plutôt des personnages avec de la profondeur. L’histoire nous présente différents personnages qui n’ont au début aucun lien mais au fur et à mesure des épisodes, la mosaïque prend forme. A noter que la production est irréprochable.

Cette série est basée sur un livre que je n’ai pas lu mais que je me suis empressé de mettre sur ma liste de future lecture ! C’est en tout cas un ovni dans le monde télévisuel actuel et je la recommande à tous les fans du genre. Un vrai renouveau dans le monde de la SF de type anticipation, qu’est ce que ça fait du bien !