J’ai regardé la dernière série de Marvel produite par Netflix, Jessica Jones. Et mon résumé c’est : bof ! Oui je n’ai pas pu trouver mieux que « bof ». Je vais essayer d’étayer ça:

  • L’histoire est correcte pour une série, nous avons droit à une super héroïne qui préfère vivre cachée pour pouvoir vivre normalement et qui ne souhaite pas utiliser ses pouvoirs. Pourtant elle va devoir sortir du bois pour affronter sa Némésis, un mentaliste psychopathe romantique (oui les deux en même temps) : Zebediah Kilgrave.
  • Kilgrave d’ailleurs qui est joué par l’acteur anglais qui jouait dans le docteur Who est juste énorme. C’est clairement la réussite de cette série et celui qui vous accroche le plus. Avec Daredevil nous avons le droit a des méchants qui sont beaucoup plus poussés qu’auparavant. A la fois repoussant et attirant entre leur côté magnétique et maléfique. Excellent !
  • La série est blindée d’incohérence. On sait que ce n’est pas le propre des américains d’avoir des séries ou tout est logique. Mais là c’est parfois complètement idiot. On ne va pas parler de la scène finale ou il suffit de mettre la main sur ses oreilles pour ne plus être sous l’influence du méchant Kilgrave. Non hein, ça serait con de spoiler une fin aussi grandiose. Le problème c’est que ces absurdités y’en a beaucoup plus que dans d’autres séries.
  • Le côté borderline, crade dégeu, alcolo de l’héroine, en fait c’est amusant 5 min mais moi je n’accroche pas plus que ça. Peut être aussi parceque je trouve que l’actrice principale a un charisme de moule avariée. Non franchement, on accroche pas. Par contre, en ce qui concerne l’aspect psychologique de cette série, je trouve que c’est assez bien rendu.
  • C’est mou, c’est mou, c’est mou ! Putain on se fait chier, faut le dire. Je m’accroche et je n’aime pas arrêter en cours de route, mais merde, qu’est-ce que c’est long quand même ! Et c’est pas toujours bon quand c’est long, la c’est l’exemple parfait.
  • Alors oui, on ne veut pas faire une série ou les combats sont prépondérants et effectivement, Jessica doit mettre 5 mandales dans toute la série mais mon dieu que c’est mal fait à chaque fois. En fait les effets spéciaux quand elle utilise ses pouvoirs (le bond surtout) on a l’impression que c’est le gars qui faisait ceux de wonder woman dans les années 80. Nan mais voir ça en 2015 et en plus pour une série Netflix (ou il y a normalement une certaine esthétique et qualité), j’avais presque les larmes aux yeux tellement c’est pathétique. Faut le voir pour le croire. Enfin voir, c’est un grand mot…
  • Tiens d’ailleurs, en parlant des pouvoirs de Jessica Jones, c’est super mal introduit. On en parle sans en parler dans la série, on ne les voit pas vraiment, moralité, on ne sait toujours pas à la fin de la série quels sont vraiment ses pouvoirs. Alors ouais elle fait des bonds (et encore, c’est vite dit), elle met des grosses claques, mais il semblerait aussi qu’elle puisse en quelque sorte régénérer vu qu’elle est capable d’encaisser les coups d’un gars qui met aussi des grosses claques. ‘fin la aussi, c’est mal branlé, on n’arrive pas savoir si c’est juste mal expliqué ou si c’est fait exprès (de mal faire).

Bon vous avez compris, je pourrais continuer pendant un moment, j’ai trouvé cette série médiocre. D’ou mon Bof. Alors autant un Daredevil 2, avec plaisir, autant là, bah je ne vais pas me précipiter pour voir la suite.