Je viens d’aller voir les gardiens de la galaxie, le nouveau Marvel avec maintenant les studios Disney derrière. Tiens en parlant de Disney, je les remercie pour les places de parking qui sont maintenant plus cher que la place de cinéma (ce spot est sponsorisé aussi par Vinci). Aller voir un film, ça devient vraiment un luxe. Et toujours en parlant de mon ami Disney, je remercie la gentille dame qui m’a littéralement engueulé parceque j’ai passé le check point trop vite alors que je n’ai fait que suivre les barrières. Pour ceux qui me connaissent, ils savent que cette charmante personne doit être à l’heure qui est en train de « -&é des ours au pole nord. Ne nous égarons pas sur Disney qui par ailleurs fait de magnifiques espaces verts tout autour de chez moi. Donc je suis allé voir cette nouveauté, d’autant plus content que les critiques sont très élogieuses (ce qui est rare pour un film de ce genre). Je ne vais pas vous cacher que j’ai trouvé ça bien mais pas aussi mégasupertropdl’abombe qu’on peut lire un peu partout.

Alors pour commencer le pitch c’est quoi ? Peter Quill est un aventurier traqué par tous les chasseurs de primes pour avoir volé un mystérieux globe convoité par le puissant Ronan, dont les agissements menacent l’univers tout entier. Lorsqu’il découvre le véritable pouvoir de ce globe et la menace qui pèse sur la galaxie, il conclut une alliance fragile avec quatre aliens disparates : Rocket, un raton laveur fin tireur, Groot, un humanoïde semblable à un arbre, l’énigmatique et mortelle Gamora, et Drax le Destructeur, qui ne rêve que de vengeance. En les ralliant à sa cause, il les convainc de livrer un ultime combat aussi désespéré soit-il pour sauver ce qui peut encore l’être.

Tout est pris au second degré, je ne sais pas si il y a une phrase ou il n’y a pas une espèce de vanne (pas toujours subtil), la musique est à tonalité années 80 (si vous n’aimez pas, oubliez le film) avec quelques perles comme Hooked on a feeling. C’est frais, les personnages sont tous déjantés, le héro principal est un sérial looser, l’univers est coloré et les effets spéciaux sont vraiment dantesques. Je ne sais pas si c’est une bonne adaptation Marvel (je ne connaissais pas cette franchise avant) mais en tout cas, ça semble être vraiment une réussite par rapport à mes souvenirs des autres bds. Le raton laveur et Groot sont excellents. Ce qui m’a dérangé au fond c’est que c’est ultra télégraphié (même les blagues) et que la parodie est poussée trop loin (comme dans la scène finale contre le super méchant). On ne sait plus par moment si c’est juste un bon divertissement ou une parodie du genre. Ah oui, et si vous êtes fan de SF, il ne faut pas trop s’accrocher à ça, quand on voit des gars sauter dans le vide spatial sans casque, ni rien, c’est juste à mourir de rire. D’ailleurs au vu du public dans la salle, ça semble être une réussite. A noter l’age du public dans la salle ou j’étais, mon dieu j’ai pris un coup de vieux. C’était rempli de gamin de 12 ans. Si effectivement c’est la nouvelle cible du public Marvel (Disney inside), ça peut expliquer ce qui m’a moins plus dans ce divertissement !

Et c’est annoncé tout de go, il y aura une suite (prévue pour 2017), c’est clairement écrit dans le générique de fin. Je pense que maintenant que l’univers est en place, les quelques lenteurs qui sont liées à la formation de l’équipe seront très certainement effacées dans le prochain opus.

Le trailer pour les fans !