Tiens au fait, je suis allé voir le remake de Robocop il y a déjà un bon mois au cinéma et je n’ai pas eu l’occasion de vous faire partager mes sentiments sur ce film. Je ne suis pas un fan des remakes qui sont en général d’une qualité médiocre dans le meilleur des cas, mais bon, un film de SF/Cyberpunk dystopique si j’ai deux heures de libre, il faut que j’y aille !

L’histoire est la même que l’œuvre originale cad qu’on va greffer un corps robotique à un policier grièvement blessé dans un attentat. La partie super flic qui va en découler est très réduite dans ce film, elle ne dure que quelques minutes, on est beaucoup plus tourné sur le côté psychologique de l’homme qui refuse son nouveau corps et ses nouvelles capacités. Ce remake est bien plus fouillé que l’œuvre originale et donne une grosse importance à la relation homme machine. Ca humanise grandement Robocop et c’est vrai que ça manquait dans la première version de Verhoeven.

En dire plus de bien, par contre je ne peux pas parce qu’il faut dire que je me suis quand même sérieusement ennuyé. Le scenario complet doit tenir sur un ticket de la RATP, le film est ultra lissé et je ne suis pas sur qu’on vienne pour s’apitoyer sur le sort de ce malheureux personnage. Un autre point à mentionner est aussi la critique sécuritaire, impérialiste & anti-républicaine incarné par Samuel L. Jackson (j’ai l’impression de le voir dans tous les films lui, c’est incroyable) est vraiment très simpliste et même surjouée. Si c’est fait exprès, j’ai du malheureusement passer à côté de l’ironie. Ah oui, j’ai pas compris pourquoi ils avaient repris le costume original pour ce Robocop (peint en noir, ok, changement majeur, mea culpa)? Non parceque si c’est pour faire old-school, dans la SF c’est un concept vraiment novateur. Disons qu’avec l’évolution des effets spéciaux, on s’attend à quelque chose de plus, hummm, moderne !

En résumé nous avons droit à un remake qui essaye de se détacher de l’œuvre originale en ne se concentrant pas uniquement sur la vengeance de Robocop et qui apporte une image bien plus humaine du super-flic mais le scénario poids-plume ne m’a pas vraiment séduit.

Et maintenant la très attendue vidéo du trailer: